Patricia Tordjman mise en examen dans une affaire de détournement de fonds publics

Patricia Tordjman mise en examen

Patricia Tordjman mise en examen

Patricia Tordjman (PCF), le Maire de Gentilly, est devant la justice le 21 juin 2018 suite à une mise en examen dans le cadre de l’affaire Patrick Sève (PS), notamment pour des charges de détournement de fonds publics, c’est ce que nous apprend un article du Parisien.

C’est en qualité de présidente de Communauté d’Agglomération du Val de Bièvre (CAVB), qu’elle aurait détourné 44 000 € de fonds publics. Afin que le salaire de l’ex-directeur général des services de Patrick Sève (PS) à la mairie l’Hay les Roses continue à être payé malgré ses ennuis avec la justice.

Gentilly-Entente respecte la présomption d’innocence

Gentilly-Entente s’étonne d’apprendre cette nouvelle par voie de presse alors que l’affaire est aujourd’hui devant les juges et qu’une condamnation pourrait avoir des conséquences importantes pour le premier magistrat de la ville de Gentilly. Les peines encourues sont de 10 ans d’emprisonnement, de 150 000 euros d’amende auxquels peuvent s’ajouter plusieurs années d’inéligibilité.

Attaché à la présomption d’innocence, Gentilly-Entente attend la décision de la justice pour commenter le fonds de l’affaire et demander des comptes au maire au nom des Gentilléennes et des Gentilléens.

 

Mise à jour : à la demande de l’avocate de Patricia Tordjman, l’audience a été reportée au 8 novembre 2018. Plus d’information sur 94 Citoyens.


Join the Discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.